:: Pour les personnages :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faucheur 3/3

avatar
Localisation : Devant un match de baseball.

Feuille de personnage
Pouvoirs : Burn motherf*cker





Ryoko
Modérateur
Jeu 11 Aoû - 17:38
Orlando Turner (Dispo)
ft. Chigusa dans Silver Diamond

Âge : 21 ans
Genre : Homme
Race : Faucheur
Orientation : Asexuel, hétéromantique
Pouvoirs : Il peut prédire la mort des humains et toucher les esprits, comme un dieu ou une créature pourrait le faire.
Caractère

Il respecte l'autorité, mais pas nécessairement de façon sacrée : il la respecte plus, car c'est comme ça qu'on l'a élevé, et si on lui montrait qu'il peut se rebeller, il n'y verrait pas l'intérêt. Il n'est pas réellement passionné dans quoi que ce soit et suit simplement le but qu'on lui assigné : tuer les esprits. Il ferait n'importe quoi pour y parvenir, même s'il ne sait plus vraiment pourquoi il doit le faire. Il sait que cela est étrange, alors il n'aime pas devenir proche des gens, de peur de les effrayer. Il sait qu'il s'attache trop rapidement à autrui, alors il se bloque en créant un masque inexpressif. Il ne sourit jamais et n'est jamais fâché, mais il pleure beaucoup, en silence, surtout quand il voit que la mort de quelqu'un approche. Très introverti malgré le fait qu'il aime être en compagnie d'autres gens, il a beaucoup de difficultés avec les contacts sociaux. Il est malgré tout plutôt gentil, sauf avec les esprits qu'il tuerait sans même hésiter.

Physique

Il est plutôt grand, soit 1m85. Il est cependant très mince, avec seuls ses muscles de bras qui sont développés. S'il enlevait ses vêtements, on pourrait même voir quelques côtes. Sa vision est mauvaise, alors il porte une paire de lunettes qui cache souvent ses yeux, bruns. Ses cheveux noirs mi-longs viennent passer devant ses verres. Il a un cercle dans le dos et une aura - blanchâtre -, comme les autres faucheurs, et ça ne le dérange pas de le montrer. Comme il se bat beaucoup, il a souvent le corps couvert de bandages. Par-dessus ses bandages, il porte un grand manteau beige. Il transporte un grand fusil qu'il garde visible.


Histoire

Les divinités avaient remarqué qu'une force ramenait à la vie les humains qu'ils avaient durement tués. Cela était une insulte pour eux, car cette nouvelle existence rendait ces esprits invincibles. À quoi servait un monde qui tuait les hommes si ceux-ci ne pouvaient plus mourir ? Puis, vint leur salut. Un homme avait réussi à tuer un esprit ! Et cette mort, qui leur semblait jusqu'alors impossible, donna au meurtrier des dons surnaturels. Il pouvait prédire la mort. Il pouvait toucher les esprits. Les dieux se jetèrent alors sur cet homme et le couvrirent d'éloges. Ils demandèrent à l'homme de les servir, en échange de cadeaux. L'humain, car tous les humains sont avares, accepta l'offre.

Il condamna ainsi sa famille à servir les dieux. Le pacte était simple : le faucheur devait voyager sans cesse pour trouver les esprits et les tuer, il devrait absolument faire entrer sa descendance dans l'échange, et, en retour, il serait protégé par les dieux et garnit d'or et de richesse. Le dernier point : il ne pouvait n'y avoir plus qu'un faucheur sacré. Lorsque l'enfant naissait, l'adulte commençait à perdre ses capacités vitales, jusqu'à mourir. C'était le marché. Il n'y avait donc qu'un enfant par génération, et celui-ci se faisait dire : « Tu es un faucheur, voici ton fusil, tu dois tuer des esprits. » Il n'y avait jamais de raison, c'était seulement un but que la plupart des fils ou filles avait honneur de suivre et ils ne vivaient que pour ça. C'est dans cet état d'esprit que Orlando fut élevé. Lui, il n'avait aucune idée du pourquoi il faisait cela, mais comme c'était ce qu'on lui disait de faire, alors il le faisait. Sa mère ne l'aimait pas vraiment et ne voulait pas vraiment lui expliquer en quoi consistait sa tâche, le jugeant trop jeune. Elle voyait en lui celui qui lui volait ses privilèges. Elle se contentait de lui dire qu'il devait tuer les esprits. Ainsi, lorsqu'elle mourut, quand il avait dix ans, il ne connaissait rien du pacte entre sa famille et les divinités.

Alors, depuis, il erre entre les villages et détruit les esprits qu'il y croise. Parfois, on lui demande pourquoi, mais il n'est pas capable d'y répondre. Il hausse les épaules et continue ce travail sans but, car c'est sa simple raison de vivre. Vagabond, les dieux ne lui offrent plus rien. Avec lui, ils ont fini par voir en leur faucheur sacré un simple esclave.

Un peu de vous

Créateur : Zero

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Devant un match de baseball.

Feuille de personnage
Pouvoirs : Burn motherf*cker





Ryoko
Modérateur
Jeu 11 Aoû - 22:37
Crowley Jankyn (Dispo)
ft. Bucky dans Winter Soldier

Âge : 21 ans
Genre : Homme
Race : Humain
Orientation : Homosexuel
Pouvoirs : Comme tous les faucheurs, il peut déterminer l'heure du décès de quelqu'un et toucher des esprits. Il possède aussi un bras mécanique avec lequel il peut tirer, comme avec un canon.
Caractère

Jankyn est un jeune homme qui se sait beau et aime charmer, que ce soit des filles ou des garçons. Il n'a cependant que de l'intérêt physique pour ces derniers. Il a la mauvaise habitude d'être sarcastique et d'exagérer, surtout lorsqu'il est fâché. Contrairement à son frère, Sam, il n'aime pas la théorie et préfère la pratique. Il ne comprend pas grand chose aux problèmes : quand quelque chose se brise, il lui arrive de le frapper, et quand quelqu'un l'énerve, bien, il peut réagir de la même façon. Il reste pourtant très social, parle très fort - ce qui cause souvent entre lui et son frère des disputes - et aime boire avec des amis. Il n'a pas peur de dire ce qu'il pense, surtout sur les dieux qu'il considère comme des moins-que-rien. Il n'aime pas beaucoup non plus les créatures d'illusion, mais adore les dieux déchus. Il lui arrive aussi, étrangement, d'avoir des petites attitudes féminines, comme par exemple, ne pas aimer que ses cheveux ne soient pas parfaits.

Physique

Jankyn est de taille normale pour un homme, soit 1m75. Il a des muscles assez apparents sur son torse : pectoraux, abdominaux, parfait pour ces messieurs ! Il aurait une pilosité légère s'il ne se rasait pas, mais il le fait, d'où le côté féminin mentionné plus tôt. Il lui arrive cependant de se laisser un début de barbe. Il a des cheveux bruns mi-longs et les yeux verts. Son bras gauche a été remplacé par une prothèse en métal solide où se dessine une étoile rouge. Elle est profondément ancrée dans son épaule. Il a une belle mâchoire carrée et une voix grave, très masculine.


Histoire

Le père de Crowley était un mercenaire réputé à la ville du nord. Lui et plusieurs autres hommes s'entraînaient jour et nuit leur force physique afin de perfectionner leur maîtrise du combat. Ils voulaient tuer des créatures d'illusion et des dieux, afin de protéger les humains, mais surtout car ils les détestaient. Crowley devint, par cette éducation, un guerrier remarquable. Il était cependant plus chasseur que soldat, préférant ramener de la nourriture à sa famille que de se battre. Crowley et le groupe formé par son père partaient des jours entiers pour vaincre des créatures. Ils n'avaient jamais croisé de dieux et avaient assez de bon sens pour comprendre que les déchus n'étaient pas leurs ennemis. Ils ne s'étaient donc jamais battus contre un dieu.

Crowley devait avoir douze ans, et son frère, Sam, huit. C'était un soir bien habituel et la famille mangeait autour d'un repas. C'est alors que leur père fut saisi de violents spasmes. Il se saisit le crâne et hurla de douleur. La mère s'approcha de lui : « Est-ce que ça va bien, mon amour ? » Il la fit reculer d'un violent coup de bras, et regarde son aîné : « Il y a .. Aaah ! Une présence dans ma tête. C'est un dieu, il essaie de me posséder ! Donne-moi ce maudit couteau ! Il mourra avec moi ! » Sam se cacha derrière son grand frère en pleurant. La mère ne comprenait pas ce qui se passait. Et Crowley. Il paniqua. Un dieu ? Depuis quand les dieux pouvaient posséder ? Non. Non. Les dieux pouvaient. Il le savait. Mais pas son père. Pas si rapidement. L'homme hurla. Ses yeux devinrent blancs. Le couteau de cuisine ! Vite ! Crowley saisit le couteau et il poignarda son père avant que le dieu puisse entièrement prendre le contrôle de lui.

Sam devint extrêmement distant après l'accident. Crowley aurait voulu l'aider, mais il était aussi dévasté par ce qu'il avait fait. C'était lui qui avait tué son père après tout, non ? Certes, c'était la seule chose à faire, mais il s'en voulait, et à douze ans, c'était un poids horrible qu'il portait sur ses épaules. Cependant, lorsqu'il compta cette histoire aux autres membres du groupe, ils furent tous compréhensifs. On craint d'ailleurs de se faire posséder à son tour, alors des charmes, des bracelets ou des tatouages furent inventés pour repousser les dieux - ils ne marchaient probablement pas, cependant. On eut quand même du respect pour Crowley, qui devint alors Jankyn, comme son père avant lui. Il laissa tomber la chasse pour devenir un vrai soldat et faire honneur à son capitaine tombé. À ses dix-sept ans, il avait atteint la réputation du précédent Jankyn. C'était une notoriété d'homme de peuple : connu dans sa patrie, nom ignoré par ceux qui ne faisaient pas partie de son clan. Mais il restait jeune, et ne connaissait pas jusqu'à l'existence des esprits. Il l'apprit à ses dépens.

Il faisait nuit, et Jankyn dormait sur le sol de l'atelier de son frère, dans un sommeil léger, alerte, afin de protéger le cadet si un accident arrivait. Il entendit alors un murmure discret, comme un raton qui grattait les ordures. Ses paupières dévoilèrent ses iris avant qu'il ne se lève : « J'ai entendu quelque chose, je vais aller voir c'que c'est. » Il quitta l'atelier, un objet dont il ne connaissait l'utilité à la main - probablement une retaille. Il vit une grande forme floue transpercer la nuit. Automatiquement, il pensa à une créature. Elle semblait avoir la taille d'un homme : elle ne serait pas trop difficile à abattre. Alors, il s'avança vers la chose. Il la sentit alors agressive, car elle s'immobilisa et le fixa. Ses yeux brillèrent à la lune tel le reflet de sa lame à minuit. Elle s'élança alors sur lui, et à la lumière, Jankyn reconnut le visage de son père, alors qu'il avait cru l'avoir oublié. C'était impossible. Le choc le fit trébucher. Il tomba dos sur le sol, à l'entrée de l'atelier de Sam. Quand son assaillant le rejoint, il put détailler ses traits. Ses yeux étaient devenus entièrement blancs. Sa mâchoire semblait avoir été déformée par la douleur. Son dos était arqué, formant une bosse horrible. Un long filet de bave coulait de sa bouche, et des croûtes monstrueuses se dessinaient sur toute sa peau. On aurait dit que quelqu'un aurait sorti son cadavre du tombeau pour lui mettre un esprit animal à l'intérieur. Quand Jankyn essaya de le toucher de sa piètre arme, il passa au travers du corps. Quand le spectre, lui, essaya de l'attaquer, il y parvint. Il saisit violemment son bras gauche et le tira vers lui. Jankyn se raidit sous la douleur, mais se retint de crier pour ne pas alerter son frère. Il ne voulait pas lui montrer cette insulte à la mémoire de leur père. Il entendit son muscle se déchirer. Oh, merde ... Il allait mourir comme ça ? Tué par cette chose qui n'avait de son paternel que la face ? Quelque part, il crut le mériter, car il était parricide et ça le dégoûtait toujours.

Mais Sammy sortit de son atelier, un tison enflammé à la main. « CROWLEY ! » Il était le seul à encore l'appeler comme ça. Il sentit son os se déloger de son épaule. Le bruit de la chair se séparant vint à ses oreilles. Il jeta un regard à son frère, une espèce de dernier au revoir et une excuse silencieuse. Sam fronça ses sourcils. Il lui lança sa flamme. « Jette-lui ! » Il lui obéit, plus par automatisme de soldat que par réelle volonté. Quand le feu toucha la chose, ses bras déjà endommagés commencèrent à fondre. Il poussa un hurlement animal. « Crowley, c'est un esprit de métal ! Il faut que tu l'attires à ma fournaise ! Il fondra pas avec juste un tison ! » Quand le monstre se plaignait de sa souffrance, il le saisit et l'y jeta. Il vit ce corps fondre en une masse métallique. Sam arriva et passa son bras derrière son dos. Jankyn pleurait. Il avait tué son père, deux fois. « Crowley, ton bras ... » C'est alors qu'il réalisa qu'il avait perdu son bras gauche. L'adrénaline avait anesthésié la douleur.

Sam lui fabriqua une prothèse de combat qui remplaça son bras manquant. Il réalisa peu après que le meurtre d'un esprit s'accompagnait de nouveaux dons. Ceux-ci n'aidèrent pas à son deuil : savoir quand son frère et sa mère allaient mourir le hantait. Mais il finit par s'y habituer. Et sa race ne devint plus importante : il se comporta comme un simple humain. Avec un canon à la place du bras.

Un peu de vous

Créateur : Zero



Sam L. Jankyn
16 ans - Humain - Petit Frère

Jankyn est le grand frère de Sam. Ils sont assez proches l'un de l'autre, mais ils se parlent peu à cause de leur différence d'âge et d'intérêt. Jankyn essaie de créer des liens avec son frère malgré ça. C'est lui qui a créé et qui entretient sa prothèse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Partout, même chez toi

Feuille de personnage
Pouvoirs : Voler





Maxwel
Administrateur
Lun 24 Oct - 17:10
Xanathan Matthew (Dispo)
ft. Yuichiro Hyakuya, Owari no Seraph

Âge : 15 ans
Genre : Homme
Orientation : Bisexuel
Race : Faucheur
Pouvoirs : Peut voir le temps de mort des humains et des dieux déchus la nuit en ayant les yeux illuminés.
Caractère

Plutôt sympathique et bienveillant de nature, il aime aider les gens qui en ont besoin, qui que la personne soit. Certains pensent que cela est sa meilleure qualité. Plutôt borné, il n’abandonne jamais quand une cause lui semble bonne. S’il décide qu’il désire quelque chose, il fait tout pour l’avoir. Bien qu’il ne s’impose pas non plus. On le qualifie souvent de tête brûlée, cela n’est pas totalement faux. Il fonce souvent tête baissée dès qu’il pense que sa façon d’agir ou ce qu’il compte faire est la bonne solution. Il ne réfléchit pas vraiment aux conséquences. Il agit aussi beaucoup comme un enfant puisque ses parents l'ont beaucoup protégé.

Physique

Xanathan est d'une taille normale pour son âge, soit cinq pieds et six pouces. Il est entre l'adulte et l'enfant. Il commence à grandir - il était beaucoup plus petit avant - mais a toujours ce visage presque androgyne. Ses yeux sont grands et d'un vert clair éblouissant. Sa peau a encore la douceur d'un enfant. Ses cheveux, noirs et courts, lui cachent parfois les yeux. C'est sa mère qui lui coupe les cheveux. Il est souvent aussi très bien habillé, car ses parents choisissaient ses vêtements pour lui.


Histoire

Ils l'ont toujours gardé à l'écart, à l'écart de ce monde cruel. Ils avaient chacun commis une erreur et espéraient que cela n'ait pas d'impact sur leur enfant, mais ce ne fut pas le cas. Il avait hérité de leur pêché. La marque en forme de cercle, celle-ci prouvait qu'il était le fils de deux tueurs d'esprits, de faucheurs. L'un avait dû se protéger contre un vil esprit noir de haine et l'autre l'avait fait par vengeance. Mais, il avait voulu fonder une belle famille ensemble. Ils avaient tant espéré que le fruit de leur amour ne soit pas comme eux, mais il le fut. Ils furent dévastés de savoir que leur enfant adoré serait condamné à voir la date de la mort de milliers. C'est pourquoi ils enfermèrent Xanathan dans leur maison, sans qu'il puisse sortir ou bien voir d'autres personnes. Il n'y avait que lui, ses parents et... ce chat. À chaque jour, il venait le voir et il discutait avec ce chat. Il était gentil et avec lui, il ne s'ennuyait jamais. À plusieurs reprises, ce chat doué de parole l'invita souvent à sortir de la chambre, mais Xanathan ne voulait pas, car ses parents lui avaient interdit de sortir les nuits, voir de sortir le jour si eux n'étaient pas là.

Après plusieurs tentations, Xanathan finit par désobéir à ses parents. Il sortit à l'extérieur avec le chat. Pour la première fois de sa vie, il avait été à l'encontre de ses parents. Il partit pour une seule nuit. C'était la plus belle nuit de sa vie. Il voyait des numéros sur les têtes des gens, mais il ne comprenait pas ce qu'ils signifiaient.

Quand il revint, ses parents étaient très fâchés. Cette nuit, ça avait été la pire pour eux. Ils avaient cru avoir perdu leur fils. Ils avaient cru que celui-ci se serait tué par détresse. Ils ne le laissèrent pas parler et décidèrent de l'enfermer pour de bon, cadenas, chaînes et fenêtres blindées. Il y avait toujours l'un des parents avec lui. Certes, ils étaient gentils avec lui, mais Xanathan s'ennuyait de sa liberté. Alors, un jour, quand ses parents changèrent la garde, il rejoignit son chat à nouveau. Celui-ci l'aida à s'enfuir. Xanathan avait fugué.

Malheureusement pour lui, le chat l'abandonna. Il se retrouva donc seul sur le chemin, et même si la présence de ses parents lui manquait, il ne revint jamais chez eux. Il leur écrit parfois des lettres afin de les rassurer. Probablement que s'il revenait, ceux-ci comprendraient et le laisseraient s'aventurer, mais il ne préfère pas prendre de risque.

Un peu de vous

Créateur : Elénoe & Zero

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Faucheur 3/3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UU] Equipe d'Absol le faucheur - Intermédiaire
» [FP=4] Faucheur noir
» Métiers ∞ Je veux être faucheur de spaghetti, c’est un beau métier ça.
» Thérapie de groupe... [Groupe Pro-Sinya]
» Intrigue #5 : Enigme n°2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour les personnages :: Prédéfinis-
Sauter vers: