:: Pour les personnages :: Carte d'identité :: Présentations validées :: Faucheurs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robin Woods

avatar
Localisation : Dans mon bar ou dehors





Robin
Administrateur
Mar 12 Juil - 19:31
▬ ft. Allen Walker

Carnation : Beige
Taille : 6 pied 2
Corpulence : Mince
Cheveux : Blanc, mi-court
Yeux : Bleu
Signe(s) distinctif(s) : Tatouage à l’œil gauche
-Je suis prêt à aider tout le monde qui est dans le besoin, même si se monde mon fait du mal.
-Je déteste que l’on me touche, mais je peux l’accepter si on me le demande avant.
-J’ai un mauvais caractère avec ceux qui ont un mauvais caractère.
-Je ne m’entends pas bien avec les personnes qui se croient supérieur à tout.
-Avoir la vision d’une personne mourir me fait vraiment peur a un tel point que je panique.
-J'aime dessiner, sa m'aide a me souvenir des bons moment.
-J’aimerais bien avoir des amis et peut-être même cesser d’être un souffre douleur…
WOODS, RobinAime-toi en premier et laisse tout le reste tomber

Âge : 21 ans ▬ Métier/études : Barman ▬ Nationalité/origines : Vient d'ici ▬ Situation conjugale : CélibataireSituation familiale : Pour lui c'est comme si il n'avait plus de famille depuis qu'il a perdu sa soeurSituation financière : Moyenne

Je crois que mes parents mon déjà aimer… Je ne suis pas trop sur, mais on avait l’air d’une famille heureuse de ma naissance à mon cinquième anniversaire. Ce jour-là, mon monde au complet c’est arrêté. Lorsque je posais des questions on me répondait d’une façon bête et méchante. Je fessais une gaffe qui normalement m’aurait été excusé et je recevais une gifle. Si je pleurais on me criait dessus et on me menaçait de me frapper… C’est rapidement devenu pénible pour moi. Mais tout le monde s’en foutait. Donc j’ai fini par m’en foutre moi aussi…

Un jour, lorsque j’avais 7 ans et demi, je crois, on m'a enfermé au sous-sol et je n’avais pas le droit de sortir. Ils me donnaient de la nourriture deux fois par jour et je devais économiser l’eau qu’ils me donnaient. Une fois de temps en temps on me rendait visite, ma mère me tenait pour que je ne me débatte pas et mon père me cognait pour je ne sais quelle raison. J’ai rapidement appris à détester que l’on me touche.

À mes douze ans on m’a appris que j’avais une petite sœur… En la lançant sur moi pour me réveiller. Elle avait 5 ans à cette époque. Je me suis rapidement attaché à elle et elle à moi. Elle ne parlait quasiment pas, mais je la comprenais. Je me suis occupé d’elle du mieux que je pouvais. Si les parents avaient à se défouler je me proposais à la place de ma petite sœur pour lui éviter de souffrir.

Rapidement les parents ont remarqué que je tenais beaucoup à elle et c’est pourquoi qu’à mon treizième anniversaire ils mon attaché avant de me réveiller pour me faire « admirer le spectacle » comme ils disaient… Je les ai regardés torturer ma petite sœur et se jusqu’à lui donner la mort. Je n’ai rien pu faire… À la fin, ils m’ont détaché et laisser là avec le cadavre de ma sœur. Je suis resté, réveiller, près d’elle toute la nuit et toutes les nuits suivantes. Jusqu’à ce que j’aie pu fuir dans la forêt.

C’est dans cette même forêt que j’ai retrouvé l’esprit de ma sœur qui martyrisait de pauvres enfants. Je l’ai rapidement arrêté, mais quand je l’ai regardé elle me souriait du même sourire sadique que nos parents employaient lorsqu’ils nous fessaient du mal. J’ai alors compris que ce n’était plus vraiment elle. Elle était en vit par les ténèbres. D’un seul coup elle a sauté sur moi et je ne sais pas comment j’ai fait, mais… je l’ai tué… En la tuant j’ai senti une forte douleur dans le dos qui m'a fait hurler. Par chance une jeune fille qui avait tout vu m’avait pris dans ses bras et m’avait réconforté avant de me ramener chez elle.

Cette fille s'est occupée de moi malgré mon manque de confiance en elle et mon manque de coopération. J’avais beau le renier, elle s’occupait très bien de moi. Elle était gentille, douce et fessait attention à ne pas me contrarier. Elle supportait mes crises et me soignait lorsque je me blessais. Et surtouts, elle me réconfortait lorsque je voyais la mort. Elle a même dû m’apprendre à marcher et à bien écouter dans l’obscurité complète puisque je ne voulais pas ouvrir les yeux la nuit. Une nuit elle a fait l’erreur de me persuader d’ouvrir les yeux pour voir le ciel et je l’ai regardé elle… Je l’ai vu mourir, mais au lieu d’empêcher ce malheur j’ai fui pendant qu’elle dormait. Je l’ai abandonné…

Je suis retourné tristement chez moi et j’ai vu la maison qui avait brulé. Ce que je pensais était pour moi maintenant définitif. Je n’ai plus de parents… J’ai alors quitté le pays pour y revenir quelques années plus tard. J’ai pris possession d’un bar et j’y travaille en plus d’y dormir. J’essaie de ne pas trop sortir la nuit pour y éviter les passants et si je sors c’est les yeux fermés. Je connais mon bar assez bien pour y travailler les yeux fermés. C’est plutôt sympa comme vit…

A votre propos

Pseudonyme : Robin
Âge : 17 ans
Commentaire : J'aime les trains...

Revenir en haut Aller en bas
Robin Woods
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Rp avec Robin ?
» Blair Woods [validée]
» Vitali, le robin des bois en jupe.
» Maxime Robin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour les personnages :: Carte d'identité :: Présentations validées :: Faucheurs-
Sauter vers: